Faendril, la terre des Dragons

Un monde... des guildes... une guerre sans merci.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 En attendant le RPG...

Aller en bas 
AuteurMessage
Galatée

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 25
Localisation : Dans ton c.... arrière train.

Feuille de personnage
Age: adulte
inventaire:
Réputation: 0

MessageSujet: En attendant le RPG...   Mer 6 Aoû - 9:51

Faisons ici un jeu qui nous permet d'étancher notre soif de RPG ^^

Le principe simple : je vous donne un tout petit texte nu, sans intérêt, et à vous de le réécrire pour faire la plus magnifique histoire possible.
Je désignerai le meilleur qui proposera à son tour un texte et qui désignera le meilleur et ainsi de suite !

- Vous pouvez ajouter autant de phrases que vous voulez, tout en respectant le déroulement.
- Vous pouvez changer mes phrases (temps, verbes...) . Par exemple, si je met : "Une dragonne vole" vous pouvez mettre : "Akriseria, prêtresse d'Aelissarah, fendait l'air humide de rosée etc...."
- Ce n'est pas forcément le plus long qui est le plus joli, donc préférez qualité à quantité

Le texte :

Une dragonne se lève le matin.
Elle voit quelque chose à l'horizon. Un autre dragon s'écrase non loin.
Elle va le voir. Il est blessé. Elle lui porte secours et le soigne.
Il repart.


A vos claviers !!

_________________

Tu dis "Mieux vaut trop que pas assez " ? Eh ben, si tu veux trop d'emmerdes et trop de souffrances, tu fais comme tu veux... Je me contente du "pas assez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilddragontwo.actifforum.com
Angeluss

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 28
Localisation : Derrière ses parchemins à la recherche de l'inspiration

Feuille de personnage
Age: adulte
inventaire:
Réputation: +100 (peu connu)

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Mer 6 Aoû - 15:22

En cette matinée printanière, alors que la nature, lentement réanime ses formes et couleurs rendant hommage à l'astre levant, une dragonne, déjà est à l'oeuvre. Son regard lointain et rêveur est happé par la vision d'un autre reptile, zigzaguant dans la plaine azurée et aérienne. Celui-ci semblant virevolter avec grâce et volupté se révélait chuter vers le sol. De tout son poids la créature s'écrasa violemment d'un choc terrible qui ébranla la terre en millier d'éclats.
L'observatrice, témoin de l'événement tragique accouru à toute hâte. Balafré, entaillé et meurtri, le corps inanimé et brisé.
De ses dons curatifs, la dragonne fit l'usage. La grâce divine eu raison des balafres, entailles et maux. Le dragon des lunes après se réveilla, empli de reconnaissance il remercia sa salvatrice et la quitta fendant à nouveaux les cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akana Shinji

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 26
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Mer 6 Aoû - 18:41

Alors que l'astre du jour pointait timidement ses doux rayons d'or à l'horizon, chassant les obscures voiles de la nuit, une jeune dragonne s'éveillait lentement, ses écailles reflétant la pâle lueur matinale en somptueuses cascades couleur d'arc-en-ciel.

Les dernières brumes du sommeil chassé, la jeune mais noble créature pris place sur le pic rocheux, observatoire favori depuis bien des lunes, qui trônait non loin.
Elle aimait la vue qu'il offrait sur la plaine verdoyante et, quand enfin le jour déployait ses ailes de feu, elle restait malgré le temps et l'habitude, fascinée par la beauté presque magique du lever du jour.

Cette fois-ci pourtant, un élément pour le moins inconnu fit froncer les jolis sourcils de la jeune créature.
Un point qui fut bien tôt un corps imposant venait perturber le spectacle tant apprécié de l'observatrice du pic.
Disgracieux, il chutait à une vitesse aussi ahurissante qu'inquiétante. La petite dragonne s'aperçut que cette immondice qui dégringolait des cieux n'était autre qu'un dragon aux écailles de cendre.

Honteuse d'avoir mentalement insulter un être de son espèce, elle contempla, horrifié, la descente inexorable de son congénère.
Le choc fut violent.
La terre trembla réveillant le peuple animal encore ensommeillé. La rosé glissa des multiples plantes en un fin et éphémère rideau d'argent.

Pleine d'angoisse, la jeune dragonne fila telle une flèche en direction du point d'impact.
Le sol était creusé d'un cratère et un nuage de poussière étouffant flottait encore sur les lieux.
Il était la, ses écailles de nuit recouverte d'un film de sang affreusement poisseux et gluant.
La fille de l'air fit alors tout ce quelle put pour assurer le salut de la magistrale bête.

Durant trois nuits et trois jour, elle le veilla et lui porta autant d'aide et de soins qu'elle le pouvait mais la fatigue la gagnait peu à peu et, sans quelle ne puisse rien faire, ses yeux se fermèrent. Le domaine des songes l'avait emporté.

Ce fut à ce moment que l'ombre choisit de sortir du néant qui l'avait englouti.
Ses deux paupières de charbon se relevèrent... Sur des yeux de braises.

Ce regard malveillant se fixa sur l'âme pure qui l'avait gardé de ce monde...
Menaçant, il s'avança... Il allait l'égorger.
Un ricanement retenti.

La jeune dragonne ouvrit ses yeux... Personne.
Au loin une ombre passa devant Dame la Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faneraïs
Admin
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 31
Localisation : Un peu nul part ... où juste derrière vous !

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: -100 (peu connue)

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Dim 10 Aoû - 23:41

[bon j'avais fait un super post mais l'ordi a buggé alors celui là est moins bien mais j'espère qu'il vous plaira quand même ! malgré mes nombreuse fautes habituelles ^^]

La nuit avait été merveilleuse. Les étoiles avaient veillé sur le sommeil de la dragonne toute la nuit laissant, désormais, la chaleur des rayons de l'étoile solaire réchauffait la peau laiteuse de la dragonne. Se relevant lentement, porfitant des premiers rayons, la dragonne s'étira pour démêler ses muscles encore endormis. Elle n'était pas grande mais à peine était-elle debout que sa tête touchait les dernières branches des arbres où elle se fondait parfaitement.

La forêt était dense, et sa population délicieuse. La dragonne s'élança dans les airs, choississant sa proie, fondant sur elle. La dragonne l'agrippa, s'envola vers un endroit plus propice à son repas. Du haut de la colline où les oiseaux aux plumes d'or se reposer, la dragonne atterit sans un bruit, posant les pattes avec douceur sur ce sol habité. Elle aimait observer ces oiseaux lors de ses repas, se plongeant dans la magnificence de leurs ailes cintillantes.

La dragonne commençait son repas quand un bruit vint fendre l'air. Levant son regard vers le ciel, la dragonne observait cet être qui tombait comme un piqué vers sa forêt. Son vol incertain, dernier coup d'aile avant le choc, un choc qui fit trembler le sol. La dragonne oublia les oiseaux, oublia son repas, prit son envole vers le lieu du choc. Elle n'ignorait pas que suite à un tel choc, le dragon devait être mort, mais rien ne pouvait le prouver.

Elle suivait le courant de l'air, encore glacé par cette heure matinale, pour rejoindre le lieu de la chute du dragon. Il ne lui fallut pas longtemps malgré la distance qui la séparait du lieu de l'impact. Quand elle se retrouva au-dessus de l'animal, elle se posa près de lui faisant attention à ne pas bouger les troncs abattus par le dragon. La dragonne s'approcha, écoutant le rythme saccadé de la respiration du blessé. Il était vivant. La dragonne fit rapidement le tour du dragon. Il était salement amoché. Son aile droite était cassée, de même que ses deux pattes arrières et de nombreuses plaies parcouraient son corps.

La dragonne était douée pour soigner du poison ou des infections, mais les os cassés ce n'était pas "son rayon". Elle observa le corps musclé de cet être draconique. Comment avait-il pu se retrouver dans cette état, un être aussi musclé. La dragonne prit peur, si elle ne l'aidait pas, il allait mourrir. Et après tout il était comme elle, différent en beaucoup de point et indentique en tout.

Elle observa autour d'elle, ramassant de grandes feuilles pour créer une sorte de panier. Elle quitta le sol, tout d'abord il fallait désinfecter ses blessures. Elle gagna rapidement la rivière puis revint vers le dragon toujours inconscient. Elle passa plusieurs heures à soigner ses blessures, chacuns de ses gestes étaient précis, mais elle sentait qu'elle devait être prudente. Une fois chaque blessures nettoyées, elle observa ses membres cassés. Que devrait-elle faire. La dragonne observa autour d'elle, quand une idée lui vint. Elle ramassa plusieurs branches solides et resistantes, puis décrocha de nombreuses lianes. La jeune dragonne revint vers le dragon. Elle s'occupa tout d'abord de ses pattes arrières puis de son ailes. Les atèles qu'elle avait placé tiendraient, elle le savait, mais encore fallait-il que le dragon se réveille.

Alors que la nuit tombée et le froid avec, la jeune dragonne, continuait de faire des allés-retours vers la rivières pour ramener de l'eau fraiche. Toute la nuit durant, toute la nuit la dragonne fit les mêmes gestes répétitifs, toute la nuit elle veilla sur l'immense dragon. Puis le soleil se leva enfin, accompagné de ses rayons chaud. Le dragon ouvrit enfin les yeux, des yeux de saphir comme elle n'en avait jamais vu. La dragonne était perdu dans se regard où la sagesse reignait en maîtresse. Elle savait que jamais elle n'oublierait cet être draconique.

Elle continua de veiller sur lui pendant plusieurs jours, plusieurs jours durant lesquels elle ne quitta pas le chevet de cet être dont elle était tombée sous le charme. Mais, les fractures enfin remises, le dragon parti sans un mot, laissant derrière lui la dragonne et son coeur amoureux d'un être qui n'avait jamais dit un mot. Pas même un merci.


Dernière édition par Faneraïs le Lun 11 Aoû - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faendril.jdrforum.com
Galatée

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 25
Localisation : Dans ton c.... arrière train.

Feuille de personnage
Age: adulte
inventaire:
Réputation: 0

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Lun 11 Aoû - 10:48

affraid
Franchement je ne sais lequel choisir entre Akana et toi ^^
Voteeeez ! (zut, chacun va voter pour l'autre....) =(

_________________

Tu dis "Mieux vaut trop que pas assez " ? Eh ben, si tu veux trop d'emmerdes et trop de souffrances, tu fais comme tu veux... Je me contente du "pas assez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilddragontwo.actifforum.com
Akana Shinji

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 26
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Mar 12 Aoû - 15:38

Sa me fait déjà plaisir de faire parti de tes deux favori ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 25
Localisation : Dans ton c.... arrière train.

Feuille de personnage
Age: adulte
inventaire:
Réputation: 0

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Mar 12 Aoû - 17:30

Bon vu que j'arrive pas à vous départager et que personne veut venir me conseiller, on va dire que vous avez toutes les deux gagné mais que c'est Angeluss qui devient juge et propose son petit texte nu ! [hey, dehors les cochons !!]

_________________

Tu dis "Mieux vaut trop que pas assez " ? Eh ben, si tu veux trop d'emmerdes et trop de souffrances, tu fais comme tu veux... Je me contente du "pas assez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilddragontwo.actifforum.com
Angeluss

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 28
Localisation : Derrière ses parchemins à la recherche de l'inspiration

Feuille de personnage
Age: adulte
inventaire:
Réputation: +100 (peu connu)

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Mer 13 Aoû - 15:44

La saison des pluies est là.
Une créature tapie dans l'ombre attend le retour du soleil.
Un rêve puis un difficile retour à la réalité.
Elle se réveille, observe et sous un air d'ennui, reprend son épisode léthargique.

Et voili voilou, à vos plumes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faneraïs
Admin
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 31
Localisation : Un peu nul part ... où juste derrière vous !

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: -100 (peu connue)

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Sam 16 Aoû - 23:01

*Contente, fais partie des favorites*

La journée avait débuté parfaitement, le soleil réchauffait les plantes et les êtres de la plaine alors que le ciel d'un bleu magnifique annonçait une journée parfaite pour ce début de saison. Dans les grottes des montagnes du Nord, un être étrange s'était plongé dans un sommeil profond, se laissant vagabonder au rythme de ses illusions.

La journée se déroulait parfaitement, les animaux vaquaient à leurs occupations et les maîtres des lieux s'afféraient à leurs tâches quotidiennes. Toutefois, peu après le début de l'après-midi, le ciel perdit de son éclat bleuté pour prendre une teinte grisâtre. Plus les secondes passaient, plus le ciel devenait menaçant. Ce fut dans une rage sans pareil que le ciel éclata, déversant ses trombes d'eau sur les montagnes. La saison des pluies venait de débuter.

Toujours dans sa grotte, cet animal aux couleurs irréelles se retournait sans cesse sur lui même sans se réveiller. Son sommeil était tourmenté par des souvenirs de batailles et de combats pour sa propre survie et celle de sa famille. Une famille qui hantait chacune de ses nuits, chacun de ses rêves, le hantant pour son erreur. Cette erreur, si cela en fut-une, s'était déroulée de nombreuses années auparavant mais chaque détail de cette journée restait gravé dans sa mémoire. Et rien n'y faisait, cet être n'arrivait pas à oublier sa honte, elle lui rappelait sans cesse la mort des siens, se rappelant à lui dès qu'il fermait les paupières, encore fut-il qu'il en ait, mais dans le noir de la grotte, qui aurait pu le dire.

L'esprit de la bête jouait au bourreau. C'est dans un regain de vitalité qu'il quitta la scène horrible des siens transperçaient par d'étranges morceaux de bois et de métal alors que lui fuyait les lieux, laissant seule la seule famille qu'il n'ait eut. Des yeux vivaces traversèrent le silence de l'ombre, observant les premières gouttes de cette saison qu'il détestait tant. Ce réveil brusque n'était pas de son goût, reprenant difficilement le dessus sur les images de son passé, la bête reposa sa tête sur ses pattes. La saison des pluies ne faisait que commencer.

Les quelques secondes d'éveils permirent à cet être mystérieux, dont seul ceux qui auront osez s'aventurer dans sa grottes connaisse son apparence, de se rendormir paisiblement pour retrouver un sommeil profond qui ne cesserait qu'à la fin de la saison des pluies.


Voili voilou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faendril.jdrforum.com
Galatée

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 25
Localisation : Dans ton c.... arrière train.

Feuille de personnage
Age: adulte
inventaire:
Réputation: 0

MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   Dim 17 Aoû - 11:34

Le temps était maussade.
La saison sèche ,qui avait été particulièrement dure, par son soleil brûlant, avait complètement désseché la terre craquelée, donnant à la plaine un air désertique. Les quelques créatures qui osaient alors sortir ne restaient guère, préférant se réfugier à l'ombre d'un arbre solitaire ou d'un terrier bien frais. Mais ka saison des pluies avait succédé brusquement à la chaleur insoutenable. Des trombes d'eau s'étaient déversées t dans la plaine comme si tous les deux avaient décider de pleurer en même temps, et la terre stérile n'arrivait pas à l'absorber entièrement. Des torrents de boue dévalaient les rares pentes, emportant tout obstacles : arbres, branches, buissons et quelques malheureux animaux bien malchanceux.

Aujourd'hui, cela s'était calmé mais la pluie ne voulait pas arrêter de tomber. Une félistane, réfugiée dans une petite grotte rocheuse, somnolait. Ce temps lui minait le moral.
Du soleil, elle en avait besoin, pour lui réchauffer le poil et le coeur. Tous les siens étaient partis vers le sud , là où le temps était plus clément. Mais elle... elle avait été blessée par un dracotigre. Une de ses ailes membraneuses et fragiles avait été déchirée, et elle n'avait pu suivre le groupe de félistane, qui l'avait abandonné à contrecoeur.

Tapie dans l'ombre, elle se sentait bien seule.
Alors, elle rêvait éveillée, s'inventant un avenir radieux.
Lorsque le soleil serait de retour, les fleurs envahirons la plaine. Son pelage de jais resplendirait alors que les autres félistanes reviendraient.
Là, un mâle magnfique, le félistane de ses songes, la remarquerait par sa grâce féline. Et ils tomberaient amoureux.
Enfin, le fruit de leur union naîtrait sous les saules pleureurs qui tendrons leur branche comme pour les protéger...

Un éclair puis le grondement sourd du tonnerre fit trembler le sol.
Deux yeux dorés s'ouvrirent dans le noir...
La saison des pluies était toujours là, battant son plein.
Et elle était seule, toujours.
Se retenant avec peine de gémir, d'exprimer sa peine, la félistane se retourna.
Toujours la même grotte, le même train de vie monotone. Rien ne changeait.

Frottant ses cornes en spirales contre le mur, elle referma ses yeux, et les lacs d'ambre disparurent, se fondirent dans l'ombre.
Elle attendrait...
Le retour du printemps.








_________________

Tu dis "Mieux vaut trop que pas assez " ? Eh ben, si tu veux trop d'emmerdes et trop de souffrances, tu fais comme tu veux... Je me contente du "pas assez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilddragontwo.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant le RPG...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant le RPG...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanmi Lavalas veut occuper le terrain, en attendant Obama...
» En attendant la gendarmerie haitienne...
» Quoi écouter a 2h du Mat en attendant l'ouverture de LC!
» EDH : en attendant l'amélioration en perspective
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faendril, la terre des Dragons :: Hors RPG :: Le divertissement-
Sauter vers: