Faendril, la terre des Dragons

Un monde... des guildes... une guerre sans merci.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La danse de la mort. [Durskiann]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akana Shinji

Akana Shinji

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeVen 10 Oct - 23:25

La nuit étendait lentement ses longues tentacules sur le monde diurne, amenant avec elle le silence que seul ceux qui ne craigne la mort peuvent apprécier...

Les vertes feuilles de la grande et dense forêt de Calamba ondoyaient lentement, timidement poussées par la légère brise crépusculaire.
Les animaux du jour se taisaient les uns après les autres, laissant leur places aux créature de l'obscurité nocturne.

Dans ce calme ambiant, une silhouette surgit et passe devant la lune blanche avant de replonger dans les bois sombre.

Un bruissement dans les feuilles.

Un petit cerf robuste bondit par dessus un bosquet avant de continuer sa course éffreinée.
Il a peur.
La panique se lisait dans ses grands yeux humides.
Il fuyait... Quelque chose d'invisible.

Virevoltant parmi les arbres, dansant avec le vent, une chasseresse aux plumes blanches, redoutable prédateur, poursuivait avec grâce le pauvre animal.

Comme en transe, jouant avec la vie, la grande dragonne blanche était fascinante de beauté et d'élégance.

Mais soudain, l'air ce glaça, elle ne jouait plus.

Le coup allait tomber, précis, impitoyable...

La mort arrivait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeDim 2 Nov - 0:55

Le long voile éthéré de la nuit recouvrait l’immense labyrinthe verdoyant de ses longs doigts nébuleux. L’accompagnant dans sa course endiablée, une ombre noire s’approchait de la forêt de Calambda que les derniers rayons du soleil agonisant embrasaient de couleurs chaudes. Valsant avec les vents nocturnes, un dragon au regard d’ambre voyageait parmi les astres.

Au sein de la voute étoilée, il cherchait du sang chaud à déguster. Et sous ses pattes aux griffes acérées, s’étendait silencieusement le fruit de ses longues pérégrinations, un garde-manger aux senteurs ambrées. Le tumulte de la journée avait laissé place à un calme froid et palpable, aussi dense que la végétation qui recouvrait la terre de Wheedan. Et parmi la noirceur des ténèbres recouvrant de leur voile épais les terres boisées, quelques notes suaves persistaient. Fines et délicates, elles déambulaient dans l’atmosphère humide, comme autant de goutes d’un parfum enivrant. Ses sens s’éveillèrent et de son odorat, perçu la douce fragrance de la Mort. La vie s’étendait dans les contreforts forestiers, prête à être ôtée.

Le maître des Ombres voyait tout. A l’intérieur de son royaume, nul ne pouvait se dissimuler. Une cavalcade, une course effrénée pour la survie, une course passionnée pour la mort. Une jeune dragonne et un papillon ; une chasseresse et sa proie.
Cette odeur, si fragile, si délicate, telle une envolée d’oiseaux sauvages, traçait de ses volutes odorantes le chemin vers l’océan de ses yeux. Elle indiquait le Nord. Ces yeux, ce regard que son être ne pouvait effacer de sa mémoire, ces deux blocs de glace qu’il ne pouvait briser. Tout cela allait se terminer.
Enfin… elle s’offrait à lui. Ainsi les ténèbres lui offraient l’objet de ses plus noirs désirs. La créature de ses rêves enfouis réveillait en lui une douleur passée, fugitive. Il devait la retrouver. Pourquoi ? Il n’en savait rien. Il suivait aveuglément la danse de son parfum, esclave de ses sens.

Il approchait.

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akana Shinji

Akana Shinji

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeDim 16 Nov - 18:49

Le calme l'avait envahi...
Devant elle gisait un petit corps inerte.

Les yeux ouverts, vitreux, quelque voultes de fumée s'élevant de sa chaire encore tiède dans l'air frais de la nuit naissante, nulle trace de sang ne souillant ça somptueuse fourrure ambrée, on aurait presque cru qu'il allait se relever et bondir et disparaître dans les fourrés d'émeraudes.

Mais il ne le ferait pas...
Il ne le ferait jamais plus.

La flamme de la vie avait quitter ses yeux, son corps, prise par la chasseresse, ange des forêts, ange de mort.

La dragonne regarda un long moment sa proie, sont oeuvre, sans remord ni peine dans ses grands yeux d'argent glacer.
Son rôle lui était très claire, ses obligations étaient ancrées en elle, ce qu'elle aimait flottait en elle entre les deux devoirs précédents.
Elle savait pourquoi cet animal était mort.

Pour l'équilibre, pour la nourrir... Pour son plaisir.

S'ébrouant énergiquement, elle chassa ses réflexions de son esprit... Inutile.
Elle fesait ce qui lui plaisait quand il lui plaisait. Pourquoi avait-elle toujours besoin de se perdre dans ce genres de pensées tordues qui la mettaient souvent mal à l'aise?
Aucune importance.

La jeune prêtresse d'Ichta reporta enfin toute sont attention sur le cervidé... Elle avait faim.

Elle se jeta sur le fruit de sa chasse sa plus attendre.
La disparition du repas ne fut l'affaire que de quelques minutes.
Plus rien ne pouvait désormais témoigner du drame naturel qui venait de se dérouler en cet endroit si calme et apaisant.

Soudain un bruit attira l'attention de la noble créature de neige...
Un souffle parmis le bruissement des feuilles.

Le coeur de la jeune dragonne se mit à battre plus vite, ses pupilles se dilatèrent, quelqu'un arrivait, aura noire...
Ses plumes s'ébouriffèrent et un grondement sourd sortit des sa gorge.

L'atmosphère glacial semblait déjà plus humide...


*Je me demande si les autres sont loin!*


Edit de Lothar : c'est "Ichta", pas Itchka !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeDim 23 Nov - 0:14

Au loin, tout au loin, si loin qu'aucun des deux acteurs ne l'avaient remarqué, un puissant dragon sommeillé. Il ne craignait rien ni personne, il était sur de lui, au point que le fait de dormir était superficiel même pour lui. Mais en sentant le danger, il se réveilla....... Hé !.... Ho !.... Ryuu.... Mais tu vas te réveiller oui ?
"Hum, Mademoiselle Ambre, vous etes très belle."

C'est pas vrai d'avoir un crétin pareil ! Il se rend pas compte comme quoi c'est difficile de faire de lui une mégastar ? Il faut qu'en plus il gache tout mes effets. Punaise, faut que je trouve quelque chose pour arranger ça, mais quoi ?....... DING ! Idée lumineuse en tête ! Tu vas voir mon cher, tu vas souffrir d'avoir abandonner ton rôle le plus important. Alors que le dragon sommeillé, une pomme lui tomba littérallemment sur le crane, faisant détonné un bruit creux.

"Aie, mais pourquoi Mademoiselle Ambre ?"

Ryuu était seul, il n'y avait personne, sauf la pomme qui venait de le réveiller en sursaut.

"Toi ? C'est encore toi ? Tu as donc décidé de venir te faire dégommer par moi ?"

Le dragon de terre bondissa sur son ennemi afin de l'écraser, mais au lieu de cela, la pomme roula, faisant trébucher Nemuru. La dragon se releva, la rage était distinguible dans son regard et son aura. Tout son être était qualibré sur la destruction de ce fruit maudit qui avait gaché un si splendide rève. Ryuu se mit à tourner tel un lion en cage autour de cet être qui lui causait des ennuis monstres. Son souffle était puissant, montrant sa folle envie de meurtre, et au moment où son adversaire baisse sa garde, il se jeta sur lui et le choppa entre ses crocs.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIE !"

Le dragon de la terres lacha la pomme, et la suivirent dans sa chute deux crocs brisés. Nemuru était honteux, c'est sa deuxième défaite face à un tel ennemi, et il ne pouvait s'empécher de l'avouer.

"J'ai compris. TU N'ES PAS MURE !
-Et je suis bien plus que ça mon cher.
-Quoi ?"

Ryuu fixa la pomme et vie un sourire. UN SOURIRE ? Hého, là, ça va trop loin les gars. Nononononononononononon, ne fait pas ça ! Et mince alors ! Bon, alors, la pomme se mit à grossir, et grossir, et grossir jusqu'à faire 10 fois la taille de ce pauvre dragon. La pomme sourit d'un sourire plus que satisfait, et se mit à rouler en direction de Ryuu pour l'écraser. Le dragon ne put s'empécher de paniquer et fuir, mais son adversaire était beaucoup trop rapide et le rattrapa.

___________________________________________________________________________________________________

"AAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIEEE !"

Le dragon se réveilla de cet affreux cauchemard que je lui ai lancé... ET QUE LES SPECIALISTES EN EFFET SPECIAUX ONT EXAGERE ! Enfin, le puissant être était debout, prés à combattre pour...

"NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !"

Quoi ? Mais... Hé, revient Ryuu ! C'est pas vrai, il est devenu pommophobe ! Mais faut l'arréter, sinon il va se ridicu... trop tard. Tout en hurlant de frayeur, Nemuru rejoignit, sans le vouloir, la jeune Akana Shinji et sur le coup des coeurs remplacèrent ses yeux.

"YOUHOU ! UNE DEMOISELLE ! VOTRE PRINCE CHARMANT EST ARRIVE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMer 3 Déc - 0:51

Il approchait.

Le gout du sang s’amalgamait avec l’étrange humidité qui se diluait dans l’atmosphère. Face à lui, couronné d’une auréole de feu, les vastes forêts accueillaient l’angle de glace qui avait gelé son cœur. Son onduleux plumage tourbillonnent aux grés du vent ; ses yeux, deux cristaux aux reflets miroitant. Il ne l’avait pas oublié. Il ne le pouvait pas.
Ce petit diamant qui grossissait, se dévoilait, s’enveloppait d’une aura de mélancolie… c’était bien elle.

Le vent le portait, l’ombre le guidait, son désir était le plus fort, il voulait la revoir, mirer pour une dernière fois la volupté de son corps. Ce n’était plus la jeune dragonne inconsciente, désormais, ses pensées se tournaient vers une tueuse, une belle et dangereuse tueuse. Ses sens étaient en émois. Cela faisait si longtemps, sa mémoire avait voilé son doux visage dissimulant ses traits, mais son regard persistait, deux iris cyans, dévorant son âme.

Il approchait.

Un cri, presque imperceptible, un son furtif, une silhouette éthérée. Voila qui venait perturber le somptueux spectacle. Qu’était cette chose ? Qui était l’être abject qui osait interrompre sa délicieuse rêverie ? Cette forme absconde s’approchait à toute allure de la jeune créature onirique. Que lui voulait-elle ?

La cime des arbres s’ondulait sous les caresses du vent, telles les vagues d’une marée verte. Et sur terre, sur l’immense tapis végétal, deux masses de chairs s’exhibaient. Et l’odeur du sang. S’appuyant sur le souffle tumultueux du vent, il entreprit sa descente, spectre parmi les ténèbres.
De sinueuses méandres noires s’installèrent sur la plaine, se faufilant à travers herbes et roches, enveloppant les arbres de leur sinistre voile. La nuit recouvrait les bois, faisant planer au dessus d’elle un parfum de magie.

Il était là.

S’approchant de la jeune dragonne, les poumons emplis d’une insidieuse angoisse, le dragon noir lacérait de ses griffes acerbes la terre. Oui, c’était bien elle. Ce doux visage, ces yeux… La chasseresse au plumage immaculé se tenait là, magnifique meurtrière, jouant avec la vie. Bientôt, il jouera avec la sienne.
Ecartant les rideaux de fumée à quelques pas du groupe, il apparut devant eux. La nuit était sienne, la mort son amie l’accompagnait dans sa triste besogne. Le sang allait couler.


" Enfin te voila, jeune insouciante, enfin je te retrouve. Il est vrai, tu m’as donné du fil à retordre mais maintenant…maintenant nous sommes réunis. Tu es si belle, si douce et à ce que je vois, tout aussi dangereuse. J’aime ça.
N’ais crainte, je ne te ferais aucun mal, non…"

Un rire se fit entendre, aussi fin et perçant qu’une lame tranchant le silence que son apparition avait invité. L’adepte de la Corruptrice ne prêtait qu’une attention méprisable au dragon qui avait rejoint sa si belle créature. Pour lui, il n’était qu’une erreur dans la narration, qu’une faute dans son histoire, tachant son merveilleux rêve.

" Viens avec moi, partons ensemble."

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akana Shinji

Akana Shinji

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeSam 6 Déc - 1:13

La crainte avait saisi son cœur.
Elle n'était pas seule et les siens était bien loin.
Un râle rauque s'échappa de sa gorge fine, presque fragile, pour se perdre dans l'infinité végétale qui s'étendait autour d'elle.
Les autres ne viendraient pas.

C'est alors qu'il apparut...

Une créature draconique au corps curieusement petit, aux ailes atrophiées et à la physionomie étrange, surgit soudain d'un épais buisson de fougère, écrasant, piétinant, arrachant, et expulsant les infortunées plantes qui avaient connu des jours meilleurs.

La prêtresse ouvrit des yeux ronds de surprise plus que de peur devant cette arrivée inopinée. La chose fonçait droit sur elle, courrant d'une manière plutôt ridicule, agitant ses petites pattes trapues dans l'espoir de courir plus vite.
Pétrifiée devant l'absurdité de la scène, la jeune dragonne regarda l'animal brun foncer sur elle en vociférant des paroles inintelligibles...
Amusée, la dragonne aurait put regarder le nouvel arrivant durant un long moment si un frisson d'angoisse instinctive ne lui avait pas remonté l'échine.
Quelqu'un d'autres arrivait... Quelqu'un de dangereux.

Spectre de la nuit, maître des ombres, sieur noir, il venait de traverser l'épais feuillage de la mère forêt.

Son esprit malveillant et perverti lui glaça les os jusqu'à la moelle.
Sur la défensive, ignorant le drôle d'individu qui n'avait toujours pas finit de parcourir la courte distance qui les séparaient, Akana se prépara à accueillir le nouvel arrivant comme il se devait...

Deux yeux d'ambre s'illuminèrent dans l'ombre comme deux soleils couchants et tandis que ses ténèbres semblaient s'accaparer toute la vie du monde vert, une voix froide comme la nuit retentie dans le silence oppressant du royaume sombre qui venait d'engloutir le lieu si paisible, insondable, cruelle, sans appel.

Ce fou la connaissait, ce fou lui en voulait...
Il allait voir ce qu'il en coûtait de s'en prendre à une adepte d'Itcha solitaire!
Jamais elle ne se laisserait faire, pas même au dépend de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMer 10 Déc - 1:27

"Hein ?"

Ce son audible des oreilles de tous sortait de la bouche d'un des plus stupides dragon qui soit. Alors que face à Akana venait d'apparaître cet autre dragon, tout en faisant ses propositions, Ryuu lui... n'avait rien compris. Il y avait d'étranges oppositions dans ce que disait ce nouveau bonhomme : il disait de la jeune demoiselle qu'elle était douce, mais aussi dangereuse, et qu'il aimait ça. Le dragon était en train de fulmine non pas de colère, mais parce que le fait de réfléchir n'était pas son point fort. Puis, soudain, quelque chose, comme un éclair, transperça son esprit.

"Viens... avec... moi ?"

Ces paroles étaient très légère, au point qu'une simple brise pouvait faire plus de bruits que ça. Mais soudain, Ryuu bondit sur ses gonts.

"VIENS AVEC MOI ? TU TENTE DE LA DRAGUER LA ? MAIS TU TE CROIS OU LA ? CHEZ MEME ? TU VEUX TE BATTRE ? JE TE PERMETTRAIS PAS DE L'APPROCHER !"

C'est alors que Nemuru s'approcha d'Ambre et s'inclina :

"Chez demoiselle, accepteriez-vous de sortir avec moi ?"

Ryuu, le roi de la drague à deux balles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeDim 14 Déc - 1:26

La ridicule créature fulminait ses pensées intrigantes et incompréhensibles. Cet être aptère gesticulait dans tous les sens, projetant une cascade d’aberrations. Lui, cette méprisable larve, celle-là même qui avait brisé ce si doux rêve. Cet insecte qu’il allait bientôt écraser se tortillait lamentablement face à son ignorance. Quel misérable vermisseau ! Comment osait-il poser les yeux sur elle ? Comment pouvait-il l’approcher, l’envahir d’absurdité ?
Le regard du dragon noir changea de cible, éloignant ses yeux d’ambre de la jeune chasseresse, il les posa sur l’affable créature. Son sort allait être scellé. Par le sang et la mort, il l’allait l’envoyer dans les enfers, sa prochaine demeure pour l’éternité.

Son mépris grandissait autant que sa soif. Un délicieux repas allait célébrer le départ de cette vermine, un repas inoubliable.
Tout autour d’eux, l’impénétrable brouillard aux volutes nébuleuses se balançait nonchalamment, porté par la brise maintenant nocturne. Inoffensif comme la lune, comme les étoiles qui constellaient le ciel, comme le jeune dragon au regard d’or… plus pour très longtemps.
Un voile de mort s’entremêlait à l’odeur encore chaude du cadavre qui gisait inerte dans l’herbe grasse. Le repas avait déjà commencé. Le spectacle, quant à lui, s’apprêtait à offrir son premier acte, sanguinaire.
La rage envahissait son cœur, se diluait dans son esprit. Les muscles tendus, solides comment la pierre, se crispèrent de colère et d’indignation. Il ne pouvait en supporter d’avantage, il ne pouvait pas le laisser continuer à débiter ses insanités grotesques. Son calme se cassa, aussi sec que son mutisme :

" Qui es-tu vil impudent ? Qui ose me parler de la sorte ? Donnes moi ton nom petite vermine ! J’aime connaître le nom de mes victimes lorsque je leur hôte la vie. C’est si délectable de les voir gémir… Dis le moi et prépares toi à rencontrer la Mort."

Tout en prononçant ces suaves paroles, il plongeait ses pupilles noires comme des gouffres sans fond dans ceux de l’ignare créature, qui allait bientôt connaître un sort funeste. Tout en lui n’était que dégout envers celui qui avait souillé à si douce compagne. Si belle dans ce vent éthéré ! Son être dégageant une force si pur et tranchante…
Irkalesis n’allait pas être déçue. C’est une très belle dragonne qu’il allait lui ramener, qu’il allait lui offrir.
Et lui, n’existerait plus que dans ses vagues souvenirs, à lui pour toujours.

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMar 16 Déc - 0:11

Ho non, ho non. Ne dites pas vermine sinon... hé bas voila, Ryuu écarte son attention de la fille et part fouiller les environs. C'est pas possible, faut lui apprendre à ne pas tout prendre au premier degré. Bon, il cherche... il cherche... il cherche... et revient sans rien d'un air un peu géné.

"Désolé Mr le dragueur de mauvais gout, mais j'ai réussit à trouver le rat auquels vous parlez. On dirait qu'il s'est enfuit."

Ryuu se mit à rire bètement devant sa propre bétise. Il... il... il.... MAIS TU VAS ARRETER ABRUTI ??

"Ben quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?"

CE QUI SE PASSE C'EST QU'IL TE CAUSAIT A TOI ! C'EST TOI QU'IL TRAITAIT DE VERMINE !

"Ha bon ? Mais c'est méchant ça."

Mais le pire, c'est que t'as pas compris qu'il souhaitez te tuer.

"QUOI ? Mais j'ai rien fait moi. Alors là, Mr le dragueur de mauvais gout, j'vous jure de pas me laisser faire."

Ha, enfin ! Cette fois-ci, Ryuu se positionna pour se battre, mais c'est surtout dut au fait qu'à coté de lui, il y avait une jolie demoiselle qu'il souhaitait impressionner. Enfin, l'affrontement aller commencé, une bataille entre un assassin et... un abruti mais bon il est tout de même assé fort. Ha ce moment précis, le dragon de la terre lancea la phrase du départ de la baston.

"Mince, j'ai oublié de répondre. J'm'appelle Ryuu Shizen."

J'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akana Shinji

Akana Shinji

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMar 23 Déc - 17:25



Le caractère inquiétant de la scène avait disparu avec l'intervention du petit dragon de terre.
Le nouveau venu, si effrayant et étrange soit-il, n'arrivait plus à impressionner la jeune prêtresse... Mais après t-elle actes, comment prendre les circonstances d'un oeil sérieux?
Akana avait d'ailleurs plus envie de rire que de tout autre chose...

Le dragon nommé Ryuu, qui l'avait d'abord confondus avec une certaine Ambre, à n'en douter, le fruit d'un de ses fantasmes, avait alors accouru à grand renfort d'éloges et de compliments sans cohérence ni continuité, sûrement la forme de parade amoureuse de ce drôle d'énergumène peu éclairé, avant de se rendre compte d'une présence masculine autre que lui-même, qui visiblement de ne faisait pas véritablement attention à lui.

Après s'être indigné contre ce troisième être draconique et avoir fait part de cette indignation à ce dernier, il se couvrit de ridicule, si cela n'était point déjà fait, n'étant pas toujours capable de comprendre les termes et autres expressions sortant de la bouche du sieur noir.

Après maintes réflexions et explications des deux mâles en présence, la solution au problème prise, et surtout comprise, fut un dénouement par le combat des deux opposants.

Tout ceci prêtait bien évidemment aux rires mais la dragonne blanche s'efforça de se calmer et de réfléchir.
Tout d'abord, le dragon noir lui en voulait et elle ne savait pas encore pourquoi.
En suite, l'abruti terreux n'était là que par pure coïncidence et avait pris son parti dans l'espoir d'obtenir ses faveurs ou au moins son attention.
Et enfin, elle était sans le vouloir devenue le sujet de ce combat, et donc dans l'absolue, le prix à gagner, et cela ne lui plaisait pas du tout...

Deux solutions s'offraient à elle... Ou elle rentrait dans le combat, tête baissée, pour en découdre avec le maître des ombres ou elle laissait ces deux individus à leurs occupations, et allait vaquer aux siennes.

Son choix fut rapidement fait... Le silence de la forêt valait bien mieux que les turbulences d'un combat inutile.

Déployant silencieusement ses grandes ailes aux plumes de neige, la chasseresse se hissa dans les cieux sombres, et, sans que personne ne s'en aperçoive, elle repartie dans la nuit froide et obscure qu'elle affectionnait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeLun 29 Déc - 0:40

La scène s’était déroulée à toute vitesse, bien trop vite pour qu’il ait pu en saisir tout le sens. Elle était partie, déployant ses ailes gracieuses en un majestueux ballet de plumes vrombissantes. Son odeur suave l’avait quittée, empruntant les aires et s’estompant dans la froideur de la nuit. Elle avait fuit. Qui ? Pourquoi ? Son envolé l’avait laissé de marbre, emportant avec sa beauté ses envies belliqueuses. Sa rage l’avait abandonné subitement, le submergeant dans un désespoir farouche.
Encore une fois elle avait disparu, encore une fois elle s’était éloignée de lui, encore une fois il avait la retrouver. Jusqu’à la mort il ne cesserait de la traquer, jusqu’à la fin.

Insufflant de lugubres volutes autour d’eux, la totalité de la scène fut, en quelques instants, inondée d’un sombre brouillard opaque. La fumée malsaine avait englouti avec elle les deux protagonistes, les dévorant de ses épais crocs noirâtres.
La vermine n’était plus qu’un souvenir brumeux, très loin de ses prérogatives. Ses plans avait changé, il ne mourra pas cette nuit, la belle immaculée l’avait sauvé d’un sombre trépas. Ce n’était que partie remise.

Empoignant la terre de ses griffes acerbes, le dragon noir se propulsa hors de l’arène devenue océan de ténèbres. Il émergea de la vague nuageuse tel un boulet de canon à la poursuite de sa proie. Rejoignant les cieux étoilés, il la retrouva en pleine course parmi les étoiles, ses sœurs. La lune était magnifique, et en ces lieux, elle avait trouvé en la jeune dragonne une rivale.
Il l’avait retrouvé. Son vol était aussi gracieux que celui d’une hirondelle. Elle apparaissait si légère qu’elle semblait portée par le vent dans une valse effrénée.
A chaque battement d’ailes, la jeune dragonne laissait derrière elle de fins ambrés cristallins, douces brises glaciale mêlé de son parfum aux notes fleuries.

A chaque battement d’ailes, l’ombre noire approchait. Plus que quelques mètres, d’inexorables secondes et elle sera à elle pour toujours. Plus que quelques mètres… Ca y est. Une dernière attaque, une dernière douleur, c’était presque fini. Son être brulait d’un feu noir, recouvrant son corps d’épaisses nuées sombres qui le nimbaient d’une aura sournoise. Et ses vapeurs s’enroulaient en de terribles tentacules mortels tel un improbable manteau de souffrance. Et les mercenaires zélés, mélange du venin éthéré de Dûrskiann, s’abattirent en concert sur elle, impitoyables.


*Bientôt, tu seras à moi, bientôt.*

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeJeu 8 Jan - 18:57

"Ben, qui a eteind la lumière ?"

Nemuru n'avait pas compris, dabord Akana qui se tire, ensuite Durskiki qui fut précédé par le brouillard. Le dragon de terre ne savait pas vraiment comment réagir ni comme quitté cet endroit d'ombre. C'est alors que le sol devitn sable et se mit à le recouvrir. Au loin, Durskiann ne cessé de se rapprocha de sa proie, il gagnait sans cesse du terrain, ou plutôt de l'air si on pense au fait qu'ils sont en train de volés. Petit à petit, il avait presque la griffe sur cette jolie jeune dragonne...

"WHOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !"

Un cri s'entandait au loin, surprenant les deux protagonistes, et ils virent derrière eux Ryuu fonçant à toute vitesse recouvert d'une armure. Il avait une charge impressionnante d'autant plus qu'il la renforcé avec ses bonds, en figeant la terre dans les airs. Alors qu'il se repprochait de Durskiann, son armure se dissipa en un amat de sable dans lequel ces deux dragons se retrouvèrent. Durskiann avait du mal à distingué quoi que ce soit, c'est alors qu'il commençait à recevoir d'immenses chocs. Cela ressemblait à un énorme projectile lui fonçant dessus et changeant sans cesse de direction pour retourner vers lui, le faisant se prendre des coups de manières continues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akana Shinji

Akana Shinji

Messages : 115
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : Là où mes ailes frolent les étoiles...

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 100 (peu connue)

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeDim 11 Jan - 0:57

Trop c’était trop, Akana en avait assez.
Elle qui appréciait tant le calme et le silence de la nuit elle se retrouvait suivie et collée par un fou sadique et un énergumène complètement abruti…
Qu’avait-elle donc fait pour mériter pareil châtiment ?

Tandis que le seigneur de l’ombre étendait ses tentacules ténébreuses sur ses lumineuses plumes de neige le dragon terreux hurla une phrase inintelligible.

La frustration gonfla le plumage de la jeune dragonne blanche… Il était temps de laisser ce couple de mâle gênant sans prendre la peine de leur dire au-revoir.

Les longues ailes d’argent s’allongèrent, les muscles puissants se tendirent et, dans une violente bourrasque de vent tournoyante, la prêtresse d’Ichta se propulsa la ou personne ne pourrait désormais la suivre.

La dragonne était partie… Définitivement.
Irrattrapable.
La nuit retrouverait peu à peu son calme à présent… Jusqu’aux aurores.


[je quitte le sujet]


Dernière édition par Akana Shinji le Dim 11 Jan - 0:59, édité 1 fois (Raison : ichta et pas itcha...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeSam 17 Jan - 23:48

Ses soldats d’ombres allaient atteindre leur cible dans le plus grand silence, effleurant le frêle plumage de sa Dame. Le piège commençait à s’abattre sur la dragonne au plumage immaculé lorsqu’un hurlement acerbes écorcha le voile de silence qui recouvrait jusque là la scène. Un bruit infernal suivit de coups brutaux anéantissant l’attaque de Dûrskiann.
La nuit avait laissé précipitamment place à une brise de sable, signe que le vermisseau n’était pas très loin. Les fins cristaux s’incrustaient dans ses narines, rendant chaque respiration insupportable. La lune et son armée étoilée avaient disparu, et elle aussi. Tout était devenu noir. Ce mal pernicieux annihilait ses sens, incapable de localiser le jeune prétentieux.
La bataille venait de commencer dans la douleur.


* Enfin il s’est décidé à réagir. Je commençais à croire qu’il était plus doué dans la parlote qu’au combat, et je vais pouvoir juger de ça maintenant.*

Le coupant du monde réel, interrompant sa longue échappée nocturne, le dragon aptère avait éveillé la curiosité malsaine de l’ombre noire, à ses dépends.
Renforçant le voile de ténèbres qui le recouvrait en un fin maillage sombre, il se propulsa au travers de ce brouillard mordant jusqu’à pouvoir discerner la reine de la nuit. L’effort avait été important pour échapper à la nuée de sable et à l’armada de projectiles terreux qui lui affligeaient d’irrémédiables dommages.
Enfin il pouvait contempler à nouveau le ciel, et l’absence de la jeune dragonne aux plumes cristallines. Elle avait disparue et il ne restait que d’éphémères volumes de son adorable parfum. La fureur s’empara du cœur du dragon noir, s’écoulant dans ses veines et crispant ses muscles. Il allait le payer de sa vie !

Les derniers grains s’effaçaient rendant à l’ombre noire ses sens. Les projectiles avaient laissé des marques de souffrance sur sa peau d’écailles, sanguinolentes par endroit. La bataille s’annonçait sous les meilleurs auspices.

Reprenant ses esprits, il dissipa son manteau de ténèbres pour voir le misérable individu. Et il était là, plus bas je propulsant à sa poursuite, attiré par la mort.
Une fulgurante douleur imprégna son flanc gauche, le propulsant dans les cieux. Rapide, implacable, l’attaque avait été invisible. Du sang perla dans l’infinie noirceur de la nuit. Son manque d’attention lui coûta cher.
Avant qu’un autre coup l’assaille, Dûrskiann façonna une multitude de lames d’ombres, tranchantes et invisibles dans le ciel nocturne. L’armée nébuleuse fonça sur l’impitoyable corps rocheux, le faisant exploser en d’infimes poussières. Il en était fini de cet effroyable bloc de terre.

Reconstituant immédiatement son bataillon, il lança un second assaut en direction de la créature aptère qui le narguait ainsi, curieux de voir comment ce méprisable insecte allait s’en sortir.

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMer 21 Jan - 0:30

Ryuu commanceait à perdre son avantage de sable face à son adversaire. Celui-ci parvint à lui échapper asser facilement, vu qu'en même temps le dragon de terre n'avait pas l'intention de la capturer, juste de le tabasser. Mais bon, son inexpérience fit que son opposant put s'échapper et recouvrir suffisemment de force pour contre attaquer. Cette fois-ci, Nemuru était mal, car son adversaire était plutôt bon en combat à distance, alors que lui aimait beaucoup le contact, surtout des jeunes filles.

"Tu l'as dit bouffi !"

Mais bon, cette fois-ci, l'attaque était directe et nombreuse, et même en usant de tout ce sable, il savait qu'il ne pouvait passer au travers si facilement. Son élément le rejoint alors et forma de nouveau une armure alors que Ryuu commença à faire d'étranges sons par la gorge. Ceci ressembler à des clapotit, comme s'il faisait travailler l'intérieur de son oesophage, mais ensuite...

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA........."

Le son continua et se transforma en une puissante arme de distance frappant Durskiann de ploin fouet : le canon sonique. Cette technique permet au dragon aptère de transformer sa puissance impulsive en son extrémement puissant et dextructeur. Les ombres disparraissèrent sur le coup, offrant une nouvelle occasion à Nemuru de contre attaquer de manière décisive, même s'il était à présent devenu aphone. Il mit toute sa puissance de maîtrise de la terre pour foncer sur Durskiki, mais au dernier moment, déviat et se mit à tournoyer autour de son adversaire. C'était même pas un cercle qu'il décrivait, mais un triangle, et en combinant la vitesse de ses sauts avec la propulsion offerte par sa maîtrise terrestre, il semblait se trouver aux 3 sommets en même temps.

*Tobu tobu no... Delta Choc !*

Bien qu'il savait que ces mots ne pouvaient être entendu, Ryuu les prononça avant de charger sur Durskiann à toute vitesse, mais de telle sorte qu'on cru qu'en fait, ils étaient 3 sur lui. D'ailleur, ceci explique le nom de l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeVen 30 Jan - 1:46

La douleur déchira ses muscles, inondant chaque parcelle de son corps meurtri. Le dragon noir n’avait pu échapper à la rapidité de l’attaque de l’être aptère. La roche avait broyé sa défense comme s’il s’agissait que d’un vulgaire bouclier de papier, s’abattant de plein fouet sur Dûrskiann. La souffrance s’insinuait au plus profond de ses entrailles, le paralysant, le rendant sourd et aveugle durant d’interminables secondes. Le vide le submergeait, l’enveloppait et tordait son esprit. Il ne sentait plus rien, il ne contrôlait plus rien. Son ennemi avait disparu dans les ténèbres et pendant ces quelques secondes qui lui semblaient être l’éternité, il sombra dans le néant.

Le corps inerte du dragon noir entama sa descente aux enfers, quittant le paradis noir de la nuit dans une vertigineuse chute. Seul. La carcasse s’effondra de toute sa masse, faisant gémir à son passage des râles de vent.
Ce fut finalement la cime des arbres de la forêt de Calambda qui amortit sa déchéance. S’enfonçant dans les méandres des branches, comme aspiré dans un autre monde paisible et dense, l’Ombre noire se plia à la volonté des arbres. Admis dans leur royaume, il termina sa chute dans un amas de végétaux aux courtes ramifications.

Le trompe-la-mort, les membres couverts de fissures sanguinolentes, ouvrit les yeux. La douleur lui avait fait perdre connaissance et ce sont ces élans agressifs qui le sorti de sa léthargie.
Les deux pupilles d’ambres parcoururent les lieux et se fut avec une pointe d’étonnement qu’il découvrit l’intérieur de ce qui aurait pu être son tombeau. Au sein de l’immensité verdoyante, les futs des arbres se dressaient en véritable piliers d’une forteresse imprenable. Le couvert des arbres semblait s’étendre à l’infini telle une voûte improbable. Certes, c’était bien un tombeau, une crypte de verdure qui n’attendait plus que ces hôtes éternels.

Dans l’incroyable architecture de verdures, où troncs et roches étaient tapissés de mousse, des traits de lumière venaient inonder l’atmosphère de leurs pâles couleurs donnant naissance à une forêt d’ombres mouvantes au grès du vent. Dûrskiann se remit péniblement sur pied. D’innombrables coupures cisaillaient son corps, le recouvrant d’une fine pellicule rougeâtre. La douleur ankylosait ses articulations, le rendant inapte au combat rapproché.
Un frisson parcourut son corps, emprisonnant ses membres dans une crise de tremblements. Du sang coula le long de ses babines. Il était mal en point, il le savait. Il fallait finir ce combat au plus vite. Ainsi, ce vermisseau n’était pas si faiblard que ça.
Ne quittant pas des yeux le plafond verdoyant, il se prépara à faire affront au méprisable insecte. Il l’attendait dans ce cimetière d’ombres.

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeDim 22 Fév - 0:29

[je m'excuse de l'attente, et aussi pour ce que je m'apprete à faire. Tu as surement voulu faire autre chose que ça, et j'suis désolé si ça gache]

Le jeune dragon aptère, bien qu'aphone, tenter de prononcer bien des paroles, mais aucun son ne sortit. Il s'énerva dans le vide, comme si il venait de lancé un défis ou de lancé une vanne, mais à laquelle son adversaire ne préter guère attention. Il lui fallut une dizaine de minute pour se souvenir qu'il était impossible pour lui de prononcer quoi que ce soit. Il réfléchit un moment à ce qu'il pouvait faire pour communiquer, voulant absolument faire réagir Durskiki. Puis une lumière au dessus de sa tète apparu : c'est une ampoule ?

Hé ho, c'est qui qui a installé ça là ? Tu ferais mieu de la retirer, nous sommes dans un rpg sur les dragons sans technologie, tu crois que ça fait pas un peu gros là ? Voila, c'est ça, va la retirer, et dépèche. Mais m'en fout que ça fait haut, tu la retire et s'est tout. Comment-ça t'as le vertige ? Comment tu l'as mit l'a haut alors ? Quoi, tu l'a branché sur la tête de Ryuu directement ? Mais comme t'as fait pour.... Haaaa, t'as réussit à installer un réseau électrique dans tout l'espace vide de son crane. C'est pas mal jouer, je doit l'admettre, fallait un sacré doigter. Enfin bref.... VA ME RETIRER CETTE AMPOULE................................................................................................................................................. hé ben voila. C'est mieu comme ça. Mais non il n'est pas mort, il a juste fait une chute de 200 mètres avec une ampoule en main. Bon, voila, on y retourne.

Ryuu commença à ramener une grande quantité de sable vers lui et à créer une énorme sphère. Ceci ressemblait trait pour trait à une attaque finale pour ensevelir son adversaire. C'est alors que le sable partit dans tout les sens et à forme d'étranges signes dans le ciel. Pendant que tout se fixait, Nemuru tirait la langue et se retourna, montrant sa queue tapant ses fesses, alors que le message fut enfin finit. Voila ce qu'il dit :


- C'EST TOI LE CHAT !

Bon, j'aurais p'tet dut mourir à sa place finalement.

[changer d'avis en plein milieu, j'ai dut te faire peur]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dûrskiann

Dûrskiann

Messages : 51
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Age: jeune adulte
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMar 24 Fév - 22:51

Du cœur de la forêt, l’ombre noire eu le plus grand mal à lire le charabia de sable façonné par le dragon aptère. Et ce qu’il réussi à lire le désarçonna. De sa vie il n’avait rencontré un être si absurde et atypique. Ce gamin ne comprenait-il pas que sa misérable existence était en jeu ?
La créature maudite prenait donc ce combat pour un jeu. La stupidité le rongeait-il à ce point ? Apparemment c’était le cas.

De l’indomptable place forte, protégé par des remparts de végétation, le dragon noir tentait de surmonter l’incroyable bêtise de son adversaire tout en élaborant une stratégie afin de sortir de ce guêpier. La souffrance le tenaillait de toute part, le clouant irrésistiblement à terre, comme un vulgaire insecte. Sa chute, quoiqu’amortie par le manteau de ramures qu’offrait l’abondante forêt de Calambda, ses membres avaient subie d’irrémédiables dommages, les murant dans une cloison sanguinolente. Et des tréfonds de sa forteresse, il ne pouvait qu’être le spectateur du calambour de cet effronté.
Cela n’avait que trop duré. En à peine une nuit, la lune n’avait vu que trop d’inepties de la part de cette vermine aptère. Il fallait que cela change. Et ne pouvant parvenir à l’arène éthérée, polluée de cristaux de roche, il n’avait d’autre choix que d’amener dans sa future demeure. La forêt l’attendait pour inaugurer son repos éternel.

Prenant place sur un monticule rocheux, Dûrskiann se dressa parmi les ombres qui régnaient en ce lieu lugubre. Au sein des ténèbres qui inondaient le couvert du bois, l’adepte de la Corruptrice devenait quasiment invisible, seuls ses yeux ambrés miroitaient encore dans l’atmosphère moribonde. Rassemblant autour de lui les ombres qui l’entouraient, il les aggloméra en un amas nébuleux d’où jaillissaient des volutes tentaculaires. Et en une poignée de secondes, alors que le silence triomphait de toute sa masse, la corde de brumes s’élança en direction de la créature aptère et la saisit à la patte. Simultanément, celui-ci fut entraîné brutalement vers le bas, enchaîné au fil d’ombre qui commençait à s’enrouler autour de lui. La chute vertigineuse s’acheva par un fracas retentissant suivit qu’une explosion de roche et de poussière, camouflée par la végétation.
Le gamin était enfin à sa merci et Dûrskiann avait bien l’intention de lui faire passer l’envie de s’amuser.

_________________
La danse de la mort. [Durskiann] Compo_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu Shizen

Ryuu Shizen

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: adolescent
inventaire:
Réputation: 0

La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitimeMer 18 Mar - 12:23

*Aie aie aie aie !! Punaise, mais ça fait mal !*

Cela était les pensés de Ryuu à ce moment, car commme vous le savez, à cause de sa technique, il est quelque peu aphone. Ceci n'est pas un mal d'ailleur, car ça l'empeche dedire des conneries plus grosses que lui. Bon, enfin bref, Nemuru venait tout juste de faire une chute vertigineuse d'à peu prés 10 mètres qi, sans son armure ni son contrôle de la terre, aurait put se finir avec un étalage complet de son corps de part et d'autres de la forêt. Cela n'est vraiment pas très apétissant. Le dragon de terre se releva, un peu déboussoler aprés ce choc, et chercha son ennemi juré, enfin, son ennemi actuel, afin de lui faire passer l'envi de lui claquer de nouveau le crane sur le sol. Il renifla, mais ne sentit rien. Ceci était étrange pour quelqu'un comme lui, avec un bon odorat, de ne pas repérer l'odeur de sa proie. Un sort ? Possible, oui. Il se pouvait qu'il soit maudit ou quelque chose dans le genre. Mais qu'à donc fait Durskiann pour disparaître au nez de Ryuu Shizen, notre héros du jour ? Comment a-t-il put se dissimuler si facilement ? Qu'est-ce que....

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAATCHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! Snirfle !"

.... Un rhume.


[pas beaucoup d'inspi, dsl]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La danse de la mort. [Durskiann] Empty
MessageSujet: Re: La danse de la mort. [Durskiann]   La danse de la mort. [Durskiann] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La danse de la mort. [Durskiann]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» La danse des sept voiles...
» Ike Turner est mort !
» La mort de Jorg Haider
» La mort d'Isildur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faendril, la terre des Dragons :: Le monde de Faendril :: Wheedan, les terres de l'Ouest :: Forêt de Calambda-
Sauter vers: